BUSINESS CASE BI IMMOBILIER : LOIRE ET CHER

Conception d’un logiciel de gestion du PSP

LE CONTEXTE

Loir et Cher logements souhaitait disposer d’une solution d’aide à la décision concernant la gestion de son parc immobilier locatif.

Cette solution de gestion de son Plan Stratégique du Patrimoine (PSP) devait être simple, ergonomique et permettre de classifier les différents groupes immobiliers en fonction de différents axes d’analyses :

  • L’attractivité de l’immeuble ;
  • Sa performance économique ;
  • Le marché immobilier local ;

LA METHODOLOGIE

  • c’est à dire identifier, d’une part les technologies permettant de répondre aux différents besoins identifiés – cartographie dynamique, production de rapport PDF, intégration d’un moteur de classification (clustering) – et d’autre part identifier les sources de données nécessaires (données internes, Open Data, Statistiques Insee …) et organiser leur collecte (relevé terrains sur l’état du bâti par exemple).
  • Transformer les données recueillies : réduction de dimension, agrégation, recodification, et enrichissement.

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

La proposition de valeur

Nos consultants ont travaillé la proposition de valeur sur trois axes.

  • Le premier a été de construire les processus de collecte et de transformation des données nécessaires à l’analyse ;
  • Le second a été de développer un moteur de classification du patrimoine immobilier en fonction des critères d’analyse retenus ;
  • Le dernier été de réaliser une application web permettant de restituer les résultats et de suivre les décisions prises. Nous avons intégré dans cette application des tableaux de bord construits à partir de la solution de visualisation Biboard.

BÉNÉFICES BUSINESS

La mise en place de cet environnement collaboratif composé de l’application Web et de la solution BiBoard a permis un partage dynamique de l’information, ce qui a considérablement diminué le temps nécessaire à la collecte des données.

De plus, cette centralisation de l’information a industrialisé le processus de gestion du PSP et a permis de remplacer de très nombreux fichiers Excel gérés jusqu’alors manuellement : de gros gains de productivité et d’efficacité ont été constatés.

Enfin, cette solution évolutive a ouvert la possibilité aux utilisateurs de produire d’autres indicateurs grâce à une vision différentes de leurs données.